L’école de surf Jomoraiz

Dès sa tendre enfance, Jo Moraiz découvre les joies de la baignade et l'océan devient très vite pour lui une véritable passion. Il est l'un des premiers avec quelques amis Biarrots à introduire le surf en France.

En 1962, les premiers championnats du monde de surf se déroulent au Pérou : Jo représente la France dans cette nouvelle discipline. Alors que le surf n'en est qu'à ses débuts, il décide de créer le premier « surf shop » français à Biarritz. L'année suivante, il crée sa propre école de surf qui encore aujourd'hui connait une renommée mondiale.

Photo surf groupe 1966 Biarritz

Lorsqu'en 1966 Jo Moraiz commence à donner des cours de surf, c'est quasiment dans l'indifférence totale. Malgré l'incrédulité générale, y compris des sportifs locaux, il persiste et au bout de huit ans environ, son savoir faire commence à être reconnu.
Sa longue expérience lui permet de mettre au point la première, et unique à ce jour, méthode d'enseignement de surf naturellement adoptée par la suite par la Fédération Française de Surf comme base de formation pour la création de Brevets Fédéraux et Brevets d'Etat.

Par la qualité de son enseignement, Jo Moraiz contribue ainsi à donner à Biarritz l'image de Capitale Européenne du surf.

Durant toutes ces années, Jo a transmis le virus du surf à une multitude de gens de tous horizons. Son fils Christophe, baignant quotidiennement dans l'esprit surf, glisse sur sa première planche dès l'åge de 5 ans à la plage de la côte des Basques. A 18 ans, il intègre l'équipe des Maitres Nageurs Sauveteurs sur cette même plage pour une durée de cinq saisons.
Il décide par la suite de passer son Brevet d'Etat surf (BEES) afin de faire partager cette même passion en travaillant aux côtés de son père.

A la suite du décès de Jo en Mai 1999, Christophe prend le relais et perpétue la même passion, la même expérience, le même esprit de l'école de surf Jo Moraiz, créés trente quatre ans auparavant.